Comment investir dans l’immobilier neuf ? | Quartier des architectes

Investissement : comment rentabiliser son achat dans l’immobilier neuf ?

Comme 7 Français sur 10, vous envisagez d’investir dans l’immobilier pour faire fructifier votre capital ? Valeur refuge par excellence, la pierre demeure le placement privilégié des Français, loin devant l’assurance vie ou l’épargne sécurisée. Il est vrai qu’investir dans l’immobilier neuf permet de se constituer un patrimoine, de percevoir des revenus chaque mois et sous certaines conditions de faire baisser ses impôts. Comment procéder pour assurer la rentabilité de votre achat immobilier dans le neuf ? Quels sont les points à ne pas négliger avant de vous lancer ? Nos conseils.

Réaliser son achat dans l’immobilier neuf dans un secteur attractif

L’emplacement du bien immobilier reste le facteur n°1 de rentabilité locative. Si vous souhaitez acheter un logement neuf pour le louer (investissement locatif), l’attractivité du secteur doit être votre premier critère de choix. En effet, rien de moins rentable qu’un logement vide pour lequel vous devez rembourser un emprunt immobilier… Pour diminuer le risque de vacance locative, visez une zone urbaine ou périurbaine en plein développement, dynamique sur le plan économique, bien desservie par les transports en commun. La proximité d’un quartier d’affaires ou d’une université constitue un avantage. En effet, les étudiants contribuent à stimuler et à renouveler la demande locative.

Certains indicateurs peuvent vous aider à orienter vos recherches, comme le niveau de tension immobilière (le rapport entre l’offre et la demande), la croissance démographique ou encore la densité de programmes immobiliers en cours. Investir en Île-de-France, notamment dans l’immobilier neuf dans les Hauts-de-Seine sud, vous assure un excellent taux de rentabilité locative. Situé en première couronne parisienne, ce département francilien compte 37 % de cadres parmi la population active et un écosystème entrepreneurial dense et compétitif.

Optimiser le financement de votre achat immobilier

Pour financer l’achat de votre bien immobilier, vous envisagez de souscrire un crédit ? Même si les taux d’intérêt restent à un niveau exceptionnellement bas depuis plusieurs années, négociez au maximum vos conditions d’emprunt. En effet, le coût du crédit représente un facteur clé de rentabilité.

Quelques clés pour parvenir à signer la meilleure offre de prêt :

  • Présenter un dossier de prêt complet et argumenté
  • Solliciter plusieurs banques
  • Comparer les propositions faites par les différents organismes financeurs et faire jouer la concurrence
  • Considérer le prix global du crédit (prix de l’assurance emprunteur, frais de dossier…)

Investissement locatif : cibler une zone éligible à la loi Pinel

Devenir propriétaire d’un logement neuf pour le mettre en location comporte de multiples avantages. Vous vous constituez un patrimoine immobilier (sans impacter votre pouvoir d’achat grâce à un montage financier efficace) et vous percevez chaque mois un revenu complémentaire grâce à la rente locative.

Autre atout : sous certaines conditions, l’État accorde une réduction d’impôts aux propriétaires mettant leur bien en location, ce qui vous permet de récupérer une partie de votre investissement de départ sous forme de baisse d’impôts. Ce bonus fiscal est attribué sous conditions, conformément à la loi Pinel entrée en vigueur en janvier 2015. Aussi, ce dispositif de défiscalisation immobilière s’applique uniquement sur certaines zones. Pour maximiser votre investissement, privilégiez une zone éligible à la loi Pinel (A bis, A ou B1). La commune du Plessis-Robinson se situe en zone A bis, ce qui vous permet de bénéficier des meilleures conditions de la loi Pinel si vous investissez en immobilier neuf au Plessis-Robinson. Sélectionnez un bien neuf aux prestations irréprochables comme le programme immobilier du Quartier des Architectes.